Les fibres

Informations

Nouveaux produits

Promotions

Flux RSS

Aucun flux RSS ajouté

sandales, escarpins et ballerines pour l'été
Les fibres

tri par fibres, matières des vêtements

Les fibres Il y a 378 produits.

Sous-catégories

  • Le chanvre

    Le chanvre est une fibre naturelle qui possède de nombreux avantages

    Anti-bactérien : La surface régulière, ainsi que les propriétés chimiques des fibres de chanvre, lui procurent la capacité particulière de retarder voire de stopper la croissance de certaines bactéries et champignons. Vous pouvez le constater par vous-même en comparant simplement nos chaussettes en chanvre avec n'importe quelles chaussettes en pur coton que vous avez portées. A la différence des chaussettes en coton, vous pouvez porter nos chaussettes en chanvre plus longtemps avant de remarquer que l'odeur naturelle des pieds a été absorbée par les chaussettes.  Transfert thermique rapide : Les fibres de chanvre absorbent l'humidité très rapidement, mais à la différence du coton elles débarrassent également le corps de l'humidité absorbée très rapidement ce qui permet aux vêtements en chanvre de vous maintenir au chaud l'hiver et au frais l'été. Cette propriété du chanvre est très importante pour procurer un niveau de confort élevé quand on en porte toute l'année.Solidité : La fibre de chanvre est probablement la plus solide fibre connue, bien que pour transférer la solidité de la fibre en textiles solides cela nécessite des techniques spéciales et du travail de qualité. A la différence de la plupart des fibres textiles naturelles qui tirent leur résistance uniquement de la résistance des fils de chaîne et de trame tissés ensemble et non de la solidité des fibres individuelles, des fibres de chanvre et des fils bien traités fournissent de superbes textiles avec les caractéristiques supplémentaires de solidité des fibres de chanvre qui donnent des textiles plus solides que ceux produits avec d'autres fibres naturelles. Protection des rayonnements : La très haute densité des fibres de chanvre procure également une très grande protection contre les UV et les autres types de rayonnement, y compris les rayonnements passifs des appareils électriques communs, comme les écrans d'ordinateurs.

  • Le coton

    Le coton est une fibre végétale qui entoure les graines des cotonniers. Cette fibre est ensuite transformée en fils eux mêmes tissés pour fabriquer du tissu. Elle est très ancienne : on l’utilisait déjà il y a 7000 ans, en Amérique du Sud, et surtout en Inde. Depuis le XIXe siècle et avec l’aide de tous les progrès industriels qui le constituent, le coton est devenu la première fibre textile du monde.

    Le coton n’est ni frais, ni chaud, il est pratique en toutes saisons. On le trouve tissé (chaîne et trame) ou tricoté (maille), ce qui en fait un tissu  pour beaucoup de types de vêtements : du jeans au Tee-shirt, en passant par les robes, vestes… il est partout. Et pour finir, il est très facile : à teindre et à mélanger avec quantité d’autres fibres !

    Le coton bio : en plus d’être plus sain (anallergique)que le coton non bio, il est souvent beaucoup plus doux et plus souple.

    La culture biologique du coton refuse les OGM et remplace les traitements chimiques par des traitements naturels ou mécaniques, aussi bien à l’étape de la culture qu’à l’étape des traitements comme la teinture, le blanchiment... et la consommation d'eau nécessaire pour sa culture est réduite de moitié par rapport au coton conventionnel. Sa fibre est blanchie à l'eau oxygénée et non au chlore. Les teintures sont réalisées sans métaux lourds ou autres substances cancérigènes.

    La culture biologique du coton permet aux producteurs, en réduisant leurs investissements, de sortir de l'engrenage de l'endettement. Elle améliore leurs conditions de travail, leur santé et celle de leur entourage. La rotation des cultures dans l'agriculture biologique permet d'oxygéner la terre et d'en préserver la richesse.

     

    Mais son rendement est bien inférieur au coton conventionnel, et le coton bio ne représente que 0,55% de la culture du coton mondiale. En achetant du coton bio, nous participons au développement de cette culture !

  • Le Tencel

    QU’EST –CE-QUE LE TENCEL ?

    C’est une fibre 100% naturelle, extraite de la cellulose (=pulpe de bois) d’Eucalyptus.

    Elle est biodégradable.

    Un procédé de fabrication écologique ?

    -écologique et durable : L’Eucalyptus a une croissance très rapide. Sa culture ne nécessite pas d’irrigation artificielle. Les arbres sont replantés au fur et à mesure de leur utilisation.

    - non polluant : le procédé de fabrication utilise un solvant non toxique, récupéré (ne reste pas dans la fibre) et recyclé.

    Aucune vapeur toxique n’est donc rejetée dans l’atmosphère

    Le TISSU EN TENCEL

    Aspect : entre le coton et la soie, doux et soyeux au toucher.

    Entretien : Se lave en machine à 30°. Se sèche à basse température.

    Qualités : Cette fibre est réputée infroissable. Elle est solide, facile d’entretien.

    Elle est naturellement absorbante et confortable. Elle protège contre les bactéries et possède un pouvoir isotherme : comme la pure laine vierge, elle est chaude en hiver et fraiche en été

  • Le Bambou

    la fibre de bambou est réputée infroissable. Elle est solide, facile d’entretien. Elle est naturellement absorbante et confortable. Elle protège contre les bactéries et possède un pouvoir isotherme : comme la pure laine vierge, elle est chaude en hiver et fraîche en été.

  • La Laine

    La Laine est une fibre naturelle d’origine animal, issue principalement de la tonte des moutons, mais aussi de chèvres, lamas, chameaux, et même lapins.

    Toutes les races de bêtes ne fournissent pas la même qualité de laine ; les plus recherchées sont le mouton mérinos, les chèvres mohair et cachemire, l'alpaga.

    Ses qualités textiles :

    La laine se teint facilement. En plus de sa douceur et de son élasticité, la laine est mauvaise conductrice de la chaleur (elle ne laisse pas passer le froid). Elle tient donc très chaud, et est beaucoup utilisé dans la fabrication de vêtements d'hiver (pulls, écharpes...)

    Son défaut est l’entretien : elle feutre si on la lave à l’eau trop chaude. Elle ne supporte pas non plus les lessives contenant de la soude. Elle peut être la proie des larves de mites, si on ne la protège pas par des insecticides, quand on la range.

  • Le Lin

    LE LIN

    Il s'agit d'une fibre végétale(issue de la plante Linum usitatissimum)  et produite par une culture demandant peu d'engrais et de pesticides.

    L’étoffe s'obtient par macération des tiges de lin (rouissage) à même le sol sous l'action des intempéries, afin d'en extraire les fibres. Ces fibres sont ensuite broyées et raclées pour en retirer la partie ligneuse (teillage) puis peignées afin qu'elles soient filées et enfin tissées pour constituer une toile.

    Les procédés de transformation ont évolué : ils respectent l’environnement et ne produisent pas de déchet mais des produits dérivés dont pâte à papier, paillettes (paillis), graines et huile de lin, etc.

    Ses Qualités textiles

    Il est symbole d'élégance et de raffinement

     La fibre de lin est très résistante, elle dure longtemps sans se déformer et ne peluche pas.

    C’est une fibre naturelle qui produit une étoffe anallergique, aérée, confortable, qui laisse respirer la peau ; c’est un régulateur thermique (isolant l’hiver, respirant l'été). Elle est résistante à la lumière et à l’eau. Absorbante, elle élimine la transpiration

    Agréable à porter, frais et confortable, le lin se veut également anti-stress. Le lin favoriserait le sommeil, la détente et le bien-être.

  • La Soie

    La soie est une fibre textile d'origine animale, issue du cocon produit par la chenille (ver à soie) du bombyx du mûrier (Bombix mori) pour la soie de culture, et du ver à soie Tussah (plusieurs espèces de chenilles du genre Antheraea) pour la soie sauvage.

    La technique permettant de produire la soie date de 2500 av. J.-C. et vient de Chine par la Route de la soie. Elle a été un secret jusqu'en 560. La production a commencé en Europe au vie siècle. En France, la production débuta au xiiie siècle. L'élevage des vers à soie est appelé « sériciculture ».

    La soie est une fibre textile de grande qualité : souple, résistante, absorbante (elle peut absorber environ la moitié de son poids sans être humide au toucher), mauvaise conductrice de la chaleur, si bien que, malgré sa légèreté, elle tient chaud. Ce qui explique son utilisation en lingerie. Elle se teint facilement, mais craint les produits contenant de la soude ou l'eau de javel.

  • Les recyclés :...

    Les vêtements en fibres polaires sont légers, chauds et confortables ; ils sèchent rapidement et laissent respirer la peau. Ils peuvent être fabriqués à partir de matières recyclées 

    Le Polyester recyclé est souvent recyclé à partir de bouteilles en plastique. Cette production de polyester recyclé nécessite 92% d’énergie en moins que le procédé de fabrication conventionnel utilisant des matières premières vierge

par page
Résultats 1 - 24 sur 378.
Résultats 1 - 24 sur 378.